Chaque étudiant étranger a le droit de travailler à mi-temps dès lors qu'il est inscrit dans un établissement ouvrant droit au régime étudiant de la Sécurité Sociale. Ce droit concerne tous les étudiants, y compris ceux arrivant en France pour la première fois ou inscrits en première année.